Bien Etre et Vie accompagne les personnes en situation de handicap

Bien Etre et Vie accompagne les personnes en situation de handicap
Nathalie et Florent en formation pour devenir auxiliaire de vie

Depuis 1992, nous célébrons chaque année le 3 décembre à l’initiative de l’ONU la journée internationale des personnes handicapées. Cette journée a pour but de sensibiliser et mobiliser la population aux droits et bien-être des personnes handicapées. A cette occasion, Mme Boisselet, la femme de notre client Mr Boisselet a bien voulu se prêter au jeu et répondre à nos questions concernant l’accompagnement que nous proposons aux personnes en situation de handicap.

Mme Boisselet, pouvez-vous nous en dire plus sur le handicap qui touche votre mari ? 

Mon mari est handicapé physique à la suite d’une rupture d’anévrisme. Il a uniquement recours à l’usage du bras droit. Il est nécessaire de l’assister pour toutes ces actions : bouger, se laver, s’habiller … Il se déplace uniquement en fauteuil roulant.

Quelles sont vos besoins au quotidien pour accompagner votre mari ?

Au quotidien, j’ai besoin d’aide pour sa toilette du matin et du soir, ça consiste à le lever, l’habiller et le laver. Il faut se rendre compte que c’est un corps inerte, il m’est donc impossible de faire ces actions seule. Un binôme vient matin et soir pour ces tâches. J’ai la chance d’être à la retraite depuis un an, cela me permet d’être présente en journée pour l’aider à se nourrir et aller se balader. Quand je travaillais par contre, il nous fallait une personne supplémentaire pour le repas de midi.

Comment s’organise la relation entre vous et les auxiliaires de vie ? 

C’est avant tout une relation de confiance et d’échanges. J’essaie au maximum de donner aux auxiliaires de vie le matériel dont ils ont besoin. Je leur fais confiance, elle organise la chambre de Mr comme bon leur semble afin qu’ils puissent travailler au mieux. 

Quelles sont pour vous les qualités nécessaires d’un aidant ? 

Un aidant doit avoir confiance en lui afin d’avoir des gestes sûrs envers le client. Il doit bien évidemment aussi être attentif aux soins qu’il pratique. Jusqu’à maintenant les auxiliaires de vie venant à notre domicile sont par binôme, un avantage, car sur les deux personnes il y a toujours un référent. Le référent ayant plus d’expérience mène le binôme pour guider la personne plus novice. Il y a un réel partage d’expérience ! On attend aussi de la ponctualité de leur part, pour nous permettre d’organiser nos journées.

Etes-vous satisfaite du service de Bien Etre et Vie ?

Oui totalement, les équipes changent peu donc on a la chance de côtoyer les mêmes personnes. C’est important d’avoir des habitués, ils savent où se trouvent les choses et connaissent mon mari. Le personnel est à la hauteur, on sent qu’il est bien recruté et formé. On dit souvent qu’une entreprise dépend de son patron, mais surtout de son personnel. Bien Etre Et Vie est une entreprise avec des salariés qui aiment leur travail et c’est plus qu’appréciable.