Interview de Sébastien Verdin

Interview de Sébastien Verdin
Sébastien Verdin

On vous annonce avec une très grande fierté que Bien Etre et Vie est l’un des partenaires officiels de Sébastien Verdin. Sébastien Verdin en quelques mots c’est un athlète français, rugbyman en équipe de France paralympique et basketteur depuis des années à la JDA de Dijon. Découvrez son parcours sportif, son expérience des jeux paralympiques, mais aussi sa personnalité. 

Bonjour Sébastien, peux-tu te présenter, nous expliquer ton parcours ? 

Mon parcours de sportif a commencé vers l’âge de 15 ans par de l’athlétisme, notamment le sprint. J’ai eu la chance de très vite intégrer l’équipe de France Jeune. En parallèle, je me suis mis au basket d’abord en loisir, puis tout s’est enchaîné. J’ai rejoint l’équipe de France espoir pendant 7 ans pour ensuite, je suis arrivé à Dijon dans la section basket-fauteuil de la JDA Dijon, pour finir mes études de STAPS. Challenge supplémentaire, en 2017, je me laisse tenter par le rugby et après un an de pratique je suis sélectionné pour intégrer l’équipe de France. Je cumule à présent deux sports, le basket et le rugby.

D’ailleurs comment se sont passés les Championnats d’Europe de rugby-fauteuil ?

On a fait un championnat parfait, on a gagné tous les matchs, on a battu les deux favoris le Danemark et l’Angleterre qui eux étaient trois fois champions. La stabilité de l’équipe prend de la force et de l’expérience avec les années et ça se sent. Tokyo nous a justement permis d’acquérir l’expérience supplémentaire qui nous manquait pour gagner. Au vu de la finale, il nous reste encore des points à améliorer, mais c’est déjà un très beau championnat. On a hâte d’être en octobre pour le Championnat du monde au Danemark.

En tant que sportif, quelle image avais-tu des Jeux Paralympiques avant d’y participer ?

Le regard des gens change et évolue. D’ailleurs à présent, on parle de “parasport” pour que les performances des sportifs passent avant la notion de handicap. On va tendre de plus en plus vers le pro, ça prend un peu de temps, mais ça arrive. Ces derniers, on sent que les médias essaient d’être plus inclusifs, France Télévision par exemple a embauché des animateurs en fauteuil. Il est important de continuer à sensibiliser la population, notamment les jeunes. En partenariat avec la ville de Dijon j’interviens dans des écoles pour que ça devienne naturel pour eux de côtoyer des personnes en situation de handicap. La JDA est aussi très investie et active auprès des jeunes. 

En plus de ta carrière sportive tu es préparateur physique, peux-tu nous en dire plus ?

C’est une notion importante pour moi en tant que sportif. Il n’y a pas que les entraînements physiques, le mental doit aussi suivre pour être performant. J’ai donc créé S.V Performance pour accompagner les sportifs dans leur préparation mentale, la gestion du stress et apprendre à apprivoiser le langage du corps. J’interviens aussi en entreprise et lors de séminaires.

Et pour finir une préférence entre le basket et le rugby ?

C’est compliqué, mon sport de cœur c’est le basket, mais le rugby m’a ouvert des portes et m’a fait voyager. Je passe.

Sauf si je me trompe tu as aussi une passion pour les plantes ?

Oui, j’aime beaucoup les plantes et les animaux. J’ai fait une année de prépa, pour être vétérinaire, mais ce n’était pas mon destin. J’ai trois animaux, et de nombreuses plantes, c’est mon échappatoire. On a tous besoin de se trouver une activité pour s’évader et se détendre. 

Retrouvez toute l’actualité de Sébastien Verdin sur sa page Facebook.