Interview d’Emeline responsable de secteur sur le pôle accompagnement handicap

Interview d’Emeline responsable de secteur sur le pôle accompagnement handicap
Interview d'Emeline

Bien Etre et Vie donne la parole à Emeline qui vient d’intégrer notre équipe en tant que responsable de secteur sur le pôle accompagnement handicap.

Bienvenue Emeline, peux-tu dans un premier temps te présenter ?

Bonjour, j’ai 36 ans et je suis l’heureuse maman d’une petite fille. Je suis auxiliaire de vie depuis mes 22 ans. A peine ma formation terminée, j’ai enchaîné avec mon premier poste. Depuis, j’ai travaillé pour plusieurs sociétés et je suis arrivée au sein de Bien Etre et Vie en mai 2021. Ensuite j’ai répondu à une offre d’emploi interne pour le poste de responsable de secteur sur le pôle accompagnement handicap. Je n’ai pas hésité une minute à postuler. Ce fut l’opportunité parfaite, une évolution de carrière avec de nouvelles missions tout en restant auprès des bénéficiaires. 

Quelles vont être tes missions à ton nouveau poste ?

Je suis encore en train de le découvrir, mais de manière générale, je vais gérer les plannings des auxiliaires sur le terrain, les managers et recruter de nouvelles intervenantes ainsi que de nouveaux clients. Cela risque d’être un peu déstabilisant au début de manager mes anciennes collègues, mais mon expérience terrain et ma formation me permettent d’asseoir ma position. 

Qu’ est-ce qui t’as motivé à rejoindre Bien Etre Vie ?

J’ai intégré Bien Etre et Vie, car je connaissais Emilie la responsable du pôle d’accompagnement handicap. Nous nous sommes croisées à plusieurs reprises dans d’autres sociétés d’aide à la personne. Elle m’a proposé un poste intéressant d’auxiliaire de vie volante. Cela consiste à effectuer des remplacements de dernière minute pour les deux pôles (handicap et sénior). J’ai pu rapidement prendre mes marques et faire la connaissance de nombreux bénéficiaires et collègues. 

Vous êtes à présent plusieurs au pôle d’accompagnement handicap, comment se répartissent les tâches entre vous ?

Emilie, c’est la responsable du pôle soit notre référente. Lucile et moi sommes là en tant que responsable de secteurs. De mon côté, je vais m’occuper des personnes qui ont besoin de prestations conséquentes en termes d’heures, alors que Lucile fera les autres. Après rien ne nous empêchera de s’aider mutuellement si besoin. 

Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer ce métier ? 

Je dirai qu’il faut surtout bien supporter le stress, ça reste un métier intense pour lequel il y a des demandes du côté de nos bénéficiaires et des employés sur le terrain. Il faut savoir vite s’adapter aux situations qui se présentent à nous et aux changements tout en restant humain et bienveillant. Il est indispensable d’être à l’écoute. 

Qu’aimes-tu dans ton métier ?

Après 14 ans dans le métier une chose est sûre j’aime être auprès des personnes, les aider dans leur quotidien. Il m’est important de me sentir utile et de rendre service. De plus, je trouve que c’est un métier gratifiant, il n’y a rien de plus beau que d’apporter du bonheur à autrui.